Blogs

3 façons pour les enseignants (et les parents) de soutenir l’apprentissage à domicile

Personne ne s’attendait à ce que la pandémie de COVID-19 perturbe autant l’année scolaire, il est donc normal que vous vous demandiez comment faire pour que vos élèves réussissent tout en apprenant de chez eux.

Tout d’abord, il est important de comprendre que l’apprentissage à distance peut tout à fait favoriser la réussite scolaire. D’ailleurs, une méta-étude du Département de l’Éducation a conclu : « Les élèves qui ont suivi tout ou partie de leur cours en ligne ont obtenu de meilleurs résultats, en moyenne, que ceux qui ont suivi le même cours dans le cadre d’une formation traditionnelle en face à face. »

Cela dit, les élèves n’obtiendront peut-être pas les mêmes effets positifs s’ils sont distraits, désorientés ou coupés des ressources d’apprentissage nécessaires ; il est donc important d’aborder l’apprentissage à distance de manière stratégique. Voici quelques conseils que les enseignants peuvent mettre en œuvre ou partager avec les éducateurs de leurs élèves pour tirer le meilleur parti de cette situation :

  1. Respectez des horaires fixes.

Lorsqu’il s’agit de l’emploi du temps de la journée, il n’est pas judicieux « d’improviser ». Il arrive trop souvent qu’une activité matinale déborde sur l’après-midi, et à la fin de la semaine, vos élèves n’ont pas atteint la totalité de leurs objectifs initiaux (voire même aucun).

C’est une excellente idée d’aider vos élèves à rester sur la bonne voie en définissant un programme et une routine quotidienne clairs. Gardez à l’esprit que vous n’avez pas besoin de faire huit heures d’enseignement par jour. En fait, les jeunes élèves scolarisés à domicile consacrent généralement deux à trois heures par jour à leur scolarité. Pour les lycéens, le temps d’apprentissage doit être compris entre six et sept heures.

Votre emploi du temps peut inclure :

Du temps d’apprentissage. Prévoyez suffisamment de temps d’enseignement pour aborder toutes les leçons des élèves, en fonction de leur niveau scolaire

Des moments de tranquillité. En particulier si les enfants sont jeunes, vous pouvez prévoir une heure de tranquillité pour votre propre bien-être autant que pour celui des élèves. Pendant cette heure, les plus jeunes peuvent faire la sieste pendant que les plus âgés lisent, écrivent ou dessinent. Quelle que soit l’activité qu’ils choisissent pendant cette tranche horaire, ils doivent la faire sans utiliser d’écran.

Récréation. Les enfants de tous âges ont besoin de pratiquer une activité physique pour recharger leurs batteries. Prévoyez donc au moins une heure de temps libre dans la journée et encouragez vos élèves à se détendre en se promenant, en faisant du vélo ou même en pratiquant des activités physiques en intérieur comme des sauts en étoile, des pompes ou même de la danse.

Temps flexible. Les choses ne se passent pas toujours comme prévu, alors prévoyez une heure supplémentaire pour permettre aux élèves de continuer leurs cours, de commencer leurs devoirs, de travailler sur une leçon socio-émotionnelle (voir la section 3) ou de participer à une heure « génie » ou un projet STEAM. Les parents peuvent envisager de rejoindre un service d’abonnement STEAM comme KiwiCo ou Creation Crate, mais il existe également de nombreux projets STEAM que les parents et les enfants peuvent réaliser en utilisant des objets ménagers. Jetez un coup d’œil à notre tableau STEAM Pinterest pour trouver de l’inspiration.

Temps consacré aux devoirs. Nous recommandons de prévoir une heure d’étude pour permettre aux élèves de travailler de manière indépendante, et notamment de terminer leurs devoirs ou de poser des questions.

  1. Tirez parti de la technologie pour apporter la salle de classe aux enfants.

Les enseignants peuvent faciliter l’apprentissage à distance en animant virtuellement des cours dédiés à « l’apprentissage en ligne » ou en prévoyant des « heures d’ouverture » pour que les élèves puissent poser des questions. Voici quelques-unes des solutions d’apprentissage à distance typiques :

Les plateformes de visioconférence, telles que Zoom, Google Hangouts ou Microsoft Teams. Si votre district utilise Clever, vous bénéficiez actuellement d’un accès gratuit à l’outil de vidéoconférence Zoom premium.

Une solution de gestion de classe à distance ou basée sur le cloud, telle que LanSchool Air, grâce à laquelle les élèves et les enseignants peuvent s’envoyer des messages, les enseignants peuvent afficher le même site web sur l’écran de tous les élèves et les enseignants peuvent voir l’écran des élèves pour vérifier leurs progrès.

  1. Ne négligez pas les leçons socio-émotionnelles.

L’une des choses les plus importantes que vous pouvez faire pour les élèves en ce moment est de continuer à les soutenir émotionnellement, en particulier en raison de l’isolation sociale qui va se poursuivre au cours des prochaines semaines. Si cela est possible, il peut s’avérer judicieux de faire un bilan quotidien avec les élèves pour parler de ce qu’ils ressentent.

Voici quelques façons de favoriser le développement socio-émotionnel des élèves pendant la période d’isolement :

  • Encouragez les élèves à écrire quotidiennement ce qu’ils ressentent. Les élèves peuvent vouloir discuter de leurs émotions ou non, mais il est important qu’ils sachent les reconnaître (même s’ils les gardent pour eux). Si les élèves sont plus jeunes et ne savent pas encore suffisamment bien écrire, vous pouvez favoriser leur réflexion en leur demandant de dessiner quelque chose qui s’est passé pendant la journée.
  • Demandez aux élèves de faire une liste de dix choses qu’ils pourraient faire pour aider quelqu’un dans leur famille. Dans l’idéal, ils passeront à l’étape suivante et réaliseront certaines de ces actions.
  • Demandez aux élèves d’écrire un mot gentil pour quelqu’un de leur famille ou pour un autre élève.

Conseil bonus : Transformez la camaraderie en opportunités d’apprentissage !

Encouragez les parents de vos élèves à considérer ces semaines chez eux avec leur enfant comme une expérience dont ils se souviendront tout au long de leur vie : ils doivent faire ce dont ils ont besoin pour prendre soin d’eux-mêmes, mais aussi profiter de leur temps en famille. Les parents qui font la classe à leurs enfants à temps plein disent souvent qu’ils intègrent les leçons à leurs activités quotidiennes, partout où ils le peuvent. Cela peut signifier :

  • Utiliser la pâtisserie comme une occasion de réviser les fractions et d’autres compétences mathématiques.
  • Demander aux élèves d’écrire un résumé du film qu’ils viennent de regarder.
  • Dessiner une carte approximative de leur quartier lorsqu’ils se promènent.

Votre travail en tant qu’enseignant peut sembler différent en ce moment, mais comme vous le savez, il est plus important que jamais de rester en contact avec vos élèves. Nous serions ravis de vous entendre : comment faites-vous pour aider vos élèves à rester motivés, à progresser, à être en bonne santé mentale et à se sentir inspirés lorsque vous enseignez à distance ? Partagez vos idées avec nous sur Twitter en taguant @LanSchool !